A propos

La société QUIZAS a été créée le 1er septembre 2013 sous forme de société coopérative de production d'intérêt collectif (SCIC) puis s'est transformée le 8 janvier 2016 en sarl classique avec un capital de 45 000 euros. Le premier film produit est le deuxième  long-métrage de Manuel Sanchez « La DorMeuse Duval » adapté du roman de Franz Bartelt « Les Bottes Rouges » (Editions Gallimard -NRF ).

Alain Depardieu a rejoint la société QUIZAS en qualité de producteur associé.

QUIZAS développe avec la société CANTINA STUDIO (Jérémy Banster) le premier long-métrage de Idriss Hadaoui « La Nuit des Voyous ».

Trois autres projets sont en développement :

  • « Madame Rimbaud », projet de long-métrage initié par Toscan Du Plantier.
  • « Ultime tercio à Salamanque » adapté du roman de Franck Membribe (Editions Mare Nostrum).
  • « Ivresse », deuxième long-métrage de Maddelena de Panfilis – en coproduction avec la société italienne TOED FILM.

Chiffres Clés

2013 : Création de la SCIC

2016 : Transformation en SARL

Le gérant
Manuel Sanchez

Il effectue des études de lettres et de psychologie à l'Université de Clermont-Ferrand, où il découvre le cinéma d'auteur grâce au Ciné-Club Universitaire de la faculté de Lettres qui programme les films de Glauber Rocha, Bernardo Bertolucci, Luigi Comencini, Wim Wenders, Fassbinder, etc. Il voyage les années suivantes en Amérique Latine (Pérou, Bolivie, Équateur et Colombie). De retour de Colombie, il étudie le cinéma au Conservatoire Libre du Cinéma Français, et le droit à la Faculté de Reims.

En 1985, il travaille sur Le Mariage du siècle, de Philippe Galland, avec Anémone, Thierry Lhermitte. Puis il enchaîne en 1986 sur Le Déclic, de Jean-Louis Richard, d'après la bande dessinée de Milo Manara, avec Jean-Pierre Kalfon et Florence Guérin aux studios de Boulogne-Billancourt dans l'équipe de Martine Barraqué (qui fut notamment la chef-monteuse de François Truffaut).

Il est également assistant de Jean-Charles Tacchella sur Travelling-Avant avec Thierry Frémont, Simon de La Brosse. Sur ce film, il se lie d'amitié avec Simon de La Brosse, à qui, en 1991, il propose le rôle de Tonio dans son long-métrage Les Arcandiers. Grâce à Martine Barraqué, il rencontre, aux studios de Boulogne-Billancourt, la chef-monteuse Hélène Viard qui devient la productrice de ces deux courts métrages : Les Arcandiers (court-métrage, récompensé à de nombreuses reprises, , notamment au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand1, ayant précédé le long-métrage de même titre) et Grain de ciel.

En 1991, son long-métrage est remarqué par la critique2, mais n'a pas le temps en salle, de bénéficier d'un bouche à oreille et de recueillir « le succès qu'il mérite »3. Manuel Sanchez est qualifié de « successeur putatif d'Eric Rochant (Un monde sans pitié) et de Christian Vincent (la Discrète) dans l'écurie du producteur-découvreur Alain Rocca »2. Il dirige la Coopérative Européenne de productions Quizas, à Vouziers, où il habite depuis 1992.

L'équipe Quizas

Gérant
Manuel Sanchez